ImmobilierLe grand challengers du courtage : près d’1,5 milliard d’euros de prêts

Le grand challengers du courtage : près d’1,5 milliard d’euros de prêts

La Centrale de Financement s’inscrit dans le paysage des grands challengers du courtage immobilier français


30 mois après l’ouverture de sa première agence, La Centrale de Financement n’a cessé d’étendre sa présence sur le territoire national pour atteindre 400 collaborateurs répartis sur 80 implantations. En 2015, le réseau affiche à nouveau une forte dynamique de croissance dépassant les 8 000 clients et atteignant près d’1,5 milliard d’euros décaissés. L’exercice 2016 offre de belles perspectives, quatre nouvelles agences viennent d’ouvrir.

2015 UNE ANNEE HORS DU COMMUM POUR LES CREDITS IMMOBILIER

2015 aura été une année hors du commun pour le marché du crédit immobilier, avec une production globale ayant atteint plus de 200 milliards d’euros, contre 119 en 2014. La  baisse historique des taux a engendré une demande très forte des particuliers pour renégocier des prêts souscrits antérieurement. Cela a représenté 75 milliards d’euros. La part de renégociation de La Centrale de Financement est de  18 %, proportion faible, portée par une volonté de se démarquer de la concurrence et de se concentrer sur la création de valeur. « La baisse des taux a permis à la filière de réaliser de bonnes performances mais sans réellement créer de valeur. Seuls 125 milliards d’euros ont servi à financer une acquisition en 2015. Nous avons tout fait, au sein de La Centrale de Financement, pour rester à l’écoute des professionnels durant cette période. Nous contribuons ainsi à mener le monde du courtage vers plus de conseil et d’accompagnement dans une logique d’acquisition », commente Sylvain LEFEVRE, Président de La Centrale de Financement.

 

1.5 MILLIARD D'EUROS DECAISSES EN 2015


Alors que le marché du courtage se concentre, La Centrale de Financement apparaît comme une exception. 1er courtier créé depuis la réglementation applicable aux IOBSP, le réseau atteint près d’1,5 milliard d’euros de prêts décaissés en 2015, porté notamment par un positionnement différenciant.

Depuis sa création et au cœur de son succès : l’écoute du client, l’accompagnement et la qualité de service pendant toute la durée de vie du prêt. « Il s’agit d’un engagement pris par tous les conseillers de La Centrale de Financement. Nous recevons nos clients à minima une fois par an. Une vraie relation de confiance s’installe. Ce n’est pas un hasard si nous finançons les enfants de nos clients », ajoute Sylvain LEFEVRE.

 

UNE MONTEE EN PUISSANCE PHENOMENALE


La Centrale de Financement affiche en 2015 un chiffre d’affaires en forte progression. 26 agences ont ouvert leurs portes. Pour accompagner cette montée en puissance, 150 collaborateurs ont été recrutés. Le fort développement du réseau est par ailleurs porté par la signature d’accords-cadres historiques. Le partenariat noué avec Bouygues Immobilier en mars dernier en est un bel exemple. « Ces rapprochements donnent du sens au marché et à l’évolution du métier de courtier, avec une éthique et un professionnalisme de plus en plus marqués », précise Sylvain LEFEVRE.

 

La centrale de financement : voir ici


Le  grand  challengers du courtage : près d’1,5 milliard d’euros de prêts

A lire :


728